Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET : Meute : jouer un lycan dans le Gévaudan

Meute : jouer un lycan dans le Gévaudan il y a 3 mois 3 jours #6430

  • FlorianG
  • Portrait de FlorianG Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 608
  • Remerciements reçus 151


Salut à toutes et à tous,

avec l'ouverture très prochainement du nouveau créneau du lundi soir à la Maison Phare, j'aimerais mettre en place des parties régulières de quelques scénarios sur le jeu Meute.

Meute est un JdR Ambiance, édité chez John Doe éditions (Notre Tombeau, Patient 13, etc). Vous incarnez un Neuri, une entité lycanthrope qui vit de nos jours dans les terres du Gévaudan. Ce jeu de rôle invite énormément d’interactions sociales ; c'est en effet le point essentiel !

Vous possédez deux personnages : votre humain, le réceptacle. Celui-ci travaille, fait sa vie et permet le contact humain. L'autre personnage est votre loup (Neuri). Les deux entités ne possèdent pas les mêmes objectifs. Votre loup aura tendance à vouloir prendre le dessus.

La table sera composée exactement comme une meute de loups. Elle possède un alpha, des dominants et autres. Chaque loup possède une place qui peut évoluer, et chaque place possède son importance. Tous les individus font que la meute est puissante et forte !
Les relations sociales entre vos loups déterminent le Lien de votre Meute : au centre de la table est disposé un bocal avec une réserve de dés dans lequel n'importe quel loup de la meute peut piocher pour un lancer. Une fois que celle-ci est épuisée, il faut alors partir en chasse et laisser votre loup prendre le dessus. Le moyen de se défouler dans les forêts à traquer un puissant sanglier !

La cohésion, vivre en groupe, la découverte de mystères et d'aventures sont les éléments essentiels qui constituent une partie de Meute.

Vous incarnerez une Meute de Lycan. Vous serez des humains qui travaillent au centre d'insertion des loups en Lozère à Sainte-Lucie, sur la commune de Saint-Léger-de-Peyre près de Marvejols. La terre du Géuvandan est rempli d'histoires et de légendes intéressantes pour le cadre de nos parties !

C'est une table ouverte aux curieux, joueurs débutants comme aguerris et pour ceux qui occasionnellement ou bien veulent être présents à toutes les séances. Le créneau sera catégoriquement le lundi soir.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Danse contemporaine : stream1.gifsoup.com/view2/4222825/wtf-o.gif
- Ma position sur les soirées One-shot (écrite ici en signature afin que personne ne puisse me prêter des intentions selon ses fantasmes) : qu'elles n'empêchent jamais les adhérents de se rassembler en dehors de la Guilde....

Meute : jouer un lycan dans le Gévaudan il y a 1 mois 4 semaines #6519

  • FlorianG
  • Portrait de FlorianG Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 608
  • Remerciements reçus 151
Retour de la soirée one-shot, qui fait également en quelque sorte session 0 dans le cadre de la future campagne !
Je vais juste mettre les PNJ et les intrigues rencontrées, de cette manière la Meute fera elle-même son propre retour en partie.

- Bertrand Latour, PDG de Rose Pharmacopée, souhaite acheter un lopin de terre au parc à loup de St-Lucie. Grand protecteur de la nature, et enfant du pays de Lozère, Bertrand souhaite acquérir ce terrain à titre personnel (pas pour y déverser des déchets a priori) mais plutôt pour y installer un petit chalet afin de faire découvrir la région à sa famille parisienne et bretonne. D'autre part, Bertrand possède une face cachée : il connait le secret des Chloris (Surnat' de la rose). Son ancêtre Jean-Philippe Latour, intendant de Thibaut de Champagne (ce dernier a été envoyé en croisade en terre sainte en 1240 avec la Meute), a juré de protéger les Chloris et leurs rosiers. Il s'avère que Bertrand Latour est passé à la vitesse supérieure : il les exploitent dans sa petite cabane du jardin, et en extrait la moindre substance qu'il transforme en R1, substance principale de tous ses produits pharmaceutique. Le bébé Chloris trouvé dans la roseraie de Aumont-Aubrac lui appartenait, mais la Meute est tombé dessus. Désormais, cette Chloris vit au sein de la Meute...
.. Mais Bertrand Latour ne l'entend pas de cette oreille.

- Marion, cousine d'un PJ, un peu paranoïaque mais au fait de l'existence des Neuris (enfin elle ne connait rien d'autre), voit son fils âgé de 14 ans qui est entrain de lui-même faire des rêves/cauchemar récurrents avec un loup. L'esprit d'un loup-garou est entrain de s'éveiller en lui. Il est important pour la Meute de recueillir cet enfant et de lui faire comprendre que c'est un Surnat'. Une fois l'identité du loup à jour, il faudra renvoyer celui-ci dans sa Meute (quelque part, situé dans toute l'Europe) à moins qu'il ne devienne un Solitaire.

- Ronan, porte-parole de l'alpha de la Meute de St-Alban -Jean-Michel, comte de Morangiès), a transmis un message à un autre PJ de la part du comte. Que celle-ci se tienne à carreau sinon ca va chier. Il faut que la Bête soit discrète.
En effet, la Meute de St-Alban est connue des Luparis, un corps militaire français secret qui traquent et contrôlent les Neuris. La meute des PJ quant à elle est inconnue de leur service. Les deux meutes n'ont eu aucun contact entre elles depuis plus de 15 ans. A part celui-ci.

- Le fils Belami, amateur de films et semi-pro caméraman, a flashé sur PJ-féminin au cours de la soirée dans la Roseraie. La famille Belami est connue dans le Gévaudan comme notable et de bonne augure. Toutefois, le fils possède une vidéo amateur où on voit Ronan faire preuve d'un peu de bestialité à la soirée, ainsi que d'autres PJ pris sur le fait dans un comportement pour le moins ... Surnaturel.

- Un journaliste envoyé de Paris, blazé de sa situation et de se retrouver dans la Lozère, l'un des départements les moins peuplés de France. Ce dernier semble être ici pour répondre à une sanction professionnelle. Pour tuer du temps, il s'interroge sur les légendes du Gévaudan et possède quelques témoignages de gens du pays qui auraient vu des loups de plus de 50 Kg (chose assez rare). Il doit repartir pour Paris et travaille pour Le Monde, uniquement lorsque son patron sera satisfait d'une "preuve" ou d'un fait... Surnaturel.

- Monseigneur Bonal, êveque de Mende. L'Eglise est au courant de l'existence des Neuris, et l'inquisition n'est qu'à peine à 400 ans. A priori il ne semble pas connaitre l'identité des Neuris. Il faudra faire preuve de vigilance.

- Un groupe d'Incantadas qui vit sur le territoire de la Meute des PJ. Ce sont des femmes surnaturelles, très au fait sur l'hygiène et la propreté. Elles vivent en petite communauté dans une ferme autonome en bordure de forêt dans un coin perdu. Elles ont aidé la Meute et se soumettent volontiers à l'autorité de l'Alpha. Ceci étant, cela fait une semaine qu'un groupe de gens du voyage est venu s'installer sans autorisation juste à côté de chez elles. Nuisances sonores, déchets, détritus et curiosité de voyeurs, il ne faut JAMAIS mettre en rogne les Incantadas.. .On raconte que sous la colère, ces adorables fées peuvent soulever des voitures. La Meute a dix jours pour s'occuper d'une manière ou d'une autre ces individus.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Danse contemporaine : stream1.gifsoup.com/view2/4222825/wtf-o.gif
- Ma position sur les soirées One-shot (écrite ici en signature afin que personne ne puisse me prêter des intentions selon ses fantasmes) : qu'elles n'empêchent jamais les adhérents de se rassembler en dehors de la Guilde....

Meute : jouer un lycan dans le Gévaudan il y a 3 semaines 6 jours #6602

  • laotseu
  • Portrait de laotseu
  • Hors Ligne
  • Platinum Boarder
  • Platinum Boarder
  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 97
Il y a un article sympathique qui passé sur mon flux aujourd’hui.
www.geek-powa.fr/jdr/chronique-jeux-de-roles-meute/
L'utilisateur a été remercié par: FlorianG

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

"Aujourd'hui, sur demain tu ne peut avoir prise.
Penser au lendemain, c'est être d'humeur grise.
Ne perds pas cette instant, si ton coeur n'est pas noir,
car nul ne sait comment nos demains se déguisent."

Omar Khayyâm

Meute : jouer un lycan dans le Gévaudan il y a 3 semaines 6 jours #6603

  • Six Ryl
  • Portrait de Six Ryl
  • Hors Ligne
  • Platinum Boarder
  • Platinum Boarder
  • Messages : 681
  • Remerciements reçus 222
Je retiens ce passage cité de l article :
très bon jdr qui devrait vous tenir une 10aine de séances de jeu avec le matériel disponible dans le pack de base.

45 euros le livre pour 10 séances.
Voilà pourquoi je trouve qu il n est pas intéressant d aller chercher ce type de jeux alors qu il existe déjà Loup Garou avec une gamme énorme.
On m a dit que ce n était les mêmes jeux, la même ambiance, que le LG de White Wolf était bourrin ( l univers est pourtant tellement riche et les possibilités tellement nombreuses). Je reste sceptique sur l intérêt et la multiplication des nouveaux JDR notamment en suivi de gamme, scénario. Aide de jeu. ..

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Meute : jouer un lycan dans le Gévaudan il y a 3 semaines 6 jours #6604

  • laotseu
  • Portrait de laotseu
  • Hors Ligne
  • Platinum Boarder
  • Platinum Boarder
  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 97
Tout dépend si tu aimes écrire des scénario. Pour moi c’est différent dans le sens où tu joues vraiment un côté psychologique sans être dans du fantastique avec LG. Et puis j ai l’impression que c’est plus psychologique.
À mon sens deux univers différents. Et puis l’article n’est qu’une seule vision.
L'utilisateur a été remercié par: FlorianG

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

"Aujourd'hui, sur demain tu ne peut avoir prise.
Penser au lendemain, c'est être d'humeur grise.
Ne perds pas cette instant, si ton coeur n'est pas noir,
car nul ne sait comment nos demains se déguisent."

Omar Khayyâm

Meute : jouer un lycan dans le Gévaudan il y a 3 semaines 5 jours #6605

  • FlorianG
  • Portrait de FlorianG Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 608
  • Remerciements reçus 151
Sympa cet article du Geek de l'Ouest !
Un scénario sera publié dans le prochain Casus Belli, écrit par Julien M. l'auteur lui-même. Ca pourrait donner une idée concrète des possibilités de Meute ainsi que la différence du LG de WW (où la mission du Loup-Garou est de protéger mère nature Gaïa contre le Ver).

Ca n'a véritablement rien à voir et ce n'est pas une critique, Meute s'inspire des contes et légendes de France. Les légendes prennent vie dans le cadre des parties. En Bourgogne, on rencontrerait donc la féé Carabosse, la Grègue, la Margot et le Loup-Noir (légende de Côte d'Or). Le loup-garou de Meute n'a pas de mission ; c'est un esprit qui se réincarne au fur et à mesure des siècles, exactement comme Nephilim.
Dans Meute, il n'y a pas de forme intermédiaire : soit c'est un humain, soit un loup. En bref, je vous invite à lire la critique du jeu par Guillaume Hatt sur le grog :
www.legrog.org/jeux/meute/meute-fr
L'utilisateur a été remercié par: Elise

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Danse contemporaine : stream1.gifsoup.com/view2/4222825/wtf-o.gif
- Ma position sur les soirées One-shot (écrite ici en signature afin que personne ne puisse me prêter des intentions selon ses fantasmes) : qu'elles n'empêchent jamais les adhérents de se rassembler en dehors de la Guilde....
  • Page :
  • 1
Modérateurs: FlorianG
Propulsé par Kunena